L’automne souvent synonyme pour le retour de l’arthrose.

October 11, 2018

 

 

En règle générale plus souvent chez les femmes à partir de la quarantaine, que se manifestent les premières douleurs articulaires. Les maladies de types arthrite, arthrose et les rhumatismes sont l’une des causes les plus importantes de consultations médicales chaque année.

L’arthrose est une dégradation du cartilage des articulations situées dans les doigts, les genoux, les hanches. Souvent, elle concerne un seul côté du corps. Les symptômes les plus courants sont la raideur des articulations, déformation des os et accompagné de fortes douleurs.

En été, le soleil et sa chaleur apaisent ces douleurs et l’arthrose se fait moins ressentir. Elle ne disparaît pas pour autant.

Que faire, lorsque l’automne arrive, pour remédier au mieux ce réveil de l’arthrose ? Voici quelques pistes (qui, bien sûr, ne dispensent pas d’un suivi médical).

Lorsque les douleurs deviennent chroniques, les articulations peuvent craquer ou gonfler. Surtout en automne, avec le retour d’un temps plus humide. Dans ce cas, les médecines douces permettent un apaisement sans utilisation d’anti-inflammatoires.

Des carences alimentaires augmentent les douleurs articulaires. En apportant des oligo-éléments et des minéraux vous pouvez combattre l’usure du cartilage.

 

Veillez à l’apport à votre organisme de :

 

 

• Sélénium, un antioxydant qui prévient aussi le vieillissement des tissus de l’articulation. On le retrouve de façon naturelle dans les amandes, les abricots secs, les noisettes, l’huile de tournesol et les œufs.

 

 

• Manganèse, qui contribue à la synthèse du tissu de soutien qui protège les organes qu’il enrobe. C’est un minéral que l’on retrouve dans plusieurs aliments, notamment dans les noix, les légumineuses, les graines, le thé, les grains entiers et les légumes verts à feuilles.

 

• Les plantes tel le romarin qui lutte contre les radicaux libres, responsables de l’ankylose articulaire. Buvez une infusion de romarin après chaque repas.

 

• L’ortie aussi soulage naturellement la douleur. Demandez à votre pharmacien de vous préparer un onguent à appliquer en léger massage local.

 

• L’arnica, en infusion sur des compresses ou sous forme d’huile de massage est très efficace contre les douleurs et produit une sensation de bien-être presque instantanée.